Comment blanchir ses dents naturellement ?

Les techniques classiques pour blanchir les dents, réalisées chez un dentiste ou simplement à la maison, présentent plusieurs risques comme vous avez pu le voir dans l’article « le blanchiment des dents en quelques mots ».

Plutôt que d’utiliser des blanchissants chimiques, il est possible d’avoir recours à des procédés naturels pour blanchir les dents. Ces techniques consistent essentiellement à rajouter un abrasif léger à son dentifrice, sans recours à des gels dosés en peroxyde d’hydrogène.

Dans la suite de l’article nous allons aborder quelques unes des techniques existantes pour blanchir ses dents naturellement, simples à mettre en oeuvre et dont les ingrédients sont facilement disponibles soit dans votre maison soit à l’épicerie de votre quartier au rayon droguerie.

Bicarbonate de soude

Le bicarbonate de soude est utilisé à la maison entre autre comme adoucissant pour l’eau, comme désodorisant, comme agent nettoyant… Mais le plus étonnant c’est qu’il peut également être utilisé pour le blanchiment des dents. Le bicarbonate de soude est en fait un détartrant naturel, qu’il est possible de saupoudrer directement sur votre brosse à dent, ou bien sous forme d’un mélange avec d’autres ingrédients naturels. Attention, il n’est pas conseillé de réaliser cette technique plus d’une fois par semaine, car à forte dose cela peut tout de même abîmer l’émail de vos dents.

Les résultats sont visibles au bout de 2 à 3 mois en appliquant de façon hebdomadaire ce traitement 100% naturel.

Gros sel

Il suffit de mélanger du gros sel marin avec un peu d’eau chaude, et dans laquelle il vous suffit de tremper ensuite votre brosse à dents. Cette technique ne doit pas être renouvelée plus de 2 à 3 fois par semaine au maximum, car le gros sel reste un abrasif assez fort qui peut risquer d’émailler vos dents suite à des séances trop rapprochées.

Mélange de sel, de vinaigre blanc et de bicarbonate de soude

Prenez une pincée de sel, une cuillère à café de bicarbonate de soude, et quelques gouttes de vinaigre blanc pour obtenir une pâte que vous pourrez appliquer sur votre brosse à dents comme une pâte à dentifrice.

Cette technique peut sembler quelque peu rebutante mais elle s’avère efficace surtout pour enlever les tâches jaunâtres. N’oubliez pas d’utiliser ensuite un dentifrice normal en second brossage pour vous aider à faire partir l’odeur et le goût du vinaigre, qui n’est pas des plus agréable.

Huiles essentielles

Il existe aussi des huiles essentielles qui se mélangent, à raison d’une seule goutte, avec votre dentifrice normal permettant ainsi de blanchir vos dents naturellement.

Vous pouvez essayer avec des huiles essentielles à base de Tea Tree ou de Citrus limomum.

Manger des pommes

Dans ce cas de figure, vous allez pouvoir combiner deux effets blanchissants des pommes, bien souvent sous-estimées, à savoir la mastication et la salive.

En effet, dès que vous mangez une pomme, vous mastiquez, ce qui a pour effet de faire diminuer la plaque dentaire, et vous déclenchez également le processus de salivation qui, quant à lui, aide à lutter contre les bactéries contenues dans la bouche responsables du jaunissement des dents.

C’est exactement la même chose pour les carottes, qui agissent de la même manière que les pommes. Alors avis aux amateurs !!!

Category: Techniques de blanchiment des dents